MERTOX

Découvrir l'origine de la TOXine méthylMERcure dans les écosystèmes marins

Projet en cours

Projet affilié à:
Porteur du projet GET - UMR Géosciences Environnement Toulouse
Partenaires recherche LMD, LEMAR, MI0
Budget 461 K€
Cofinanceur publics ANR
Année de labellisation 2018
Année de cofinancement 2018

Le mercure est un polluant global qui impacte la santé humaine et celle des écosystèmes. Le mercure s’intègre dans le cycle naturel du carbone, où il est transformé en Méthylmercure (CH3Hg) une neurotoxine organométallique qui possède des propriétés de biomagnification dans les réseaux trophiques. La consommation de produits de la mer, d’espèces pélagiques (Thonidés) en particulier représente la principale source d’exposition au Méthylmercure pour l’Homme. Les coûts sanitaires et l’impact socioéconomique du Méthylmercure à l’échelle mondiale sont estimés à plusieurs milliards de $ US par an. Malgré de récents progrès, les processus à l’origine de la formation de la neurotoxine CH3Hg sont toujours mal caractérisés à l’échelle de l’océan global. Le cœur de ce projet réside dans le développement et l’utilisation de nouveaux outils analytiques permettant d’explorer la biogéochimie isotopique des composés organométalliques. Ces nouveaux outils ont pour objectif de mesurer et identifier précisément les mécanismes d’interactions entre les éléments traces et la matière organique, en prenant le Méthylmercure comme composé modèle dans le cadre de ce projet.

Nous sommes convaincus que l’exploration des variations isotopiques des atomes de carbone (δ13C) et de mercure (δ202 Δ199Hg) incorporés dans la molécule de CH3Hg recèlent les signatures de processus permettant d’identifier l’origine et le devenir de cette toxine dans les écosystèmes marins.