RAS

Rapid Automated analysis of pathogens Vibrio in seawater by molecular Sensors

Analyse rapide et automatisée de Vibrio pathogènes dans l'eau de mer à l'aide de capteurs moléculaire

Projet en recherche de financement

Projet affilié à:
Porteur du projet UMPC - LBBM
Partenaires industriels MICROBIA ENVIRONNEMENT
Partenaires recherche UNIV-PERP EA4218 Institut de Modélisation et d'Analyses en Environnement et Santé, UNIV-MONTP2-CNRS UMR5214 Institut d'Electronique du Sud, "UPMC-C...
Budget 1 353 K€
Cofinanceur publics ANR
Année de labellisation 2014 - Co-labellisé par le Pôle Mer Bretagne Atlantique
Année de cofinancement 2014

4 BB RAS

Le domaine du diagnostic environnemental profite depuis peu des progrès réalisés dans le développement de capteurs autonomes. Parmi eux, les capteurs électrochimiques constituent de précieux outils pour la détection rapide de contaminants microbiologiques dans l’eau, et leur capacité d’utilisation a été démontrée en laboratoire pour la quantification d’algues toxiques ou encore de bactéries indicatrices de contamination fécale. R.A.S propose de développer des capteurs moléculaires pour la quantification automatisée de marqueurs génétiques de Vibrio, bactéries impliquées dans les mortalités d’huitres creuses en Europe, offrant ainsi des outils de monitoring de pathogènes dans l’eau de mer rapides et fiables. RAS est le fruit d’une collaboration nouvelle et unique entre des partenaires académiques et privés experts en biologie moléculaire et microbiologie, en chimie et électrochimie, en ingénierie marine, en électronique et microfluidique.

 

Retombées et perspectives 

Développement de nouveaux outils de diagnostic de bactéries pathogènes marines