SOAP

Sécurisation des écloseries Concycholes par couplage de procédés

Projet en recherche de financement

Projet affilié à:
Porteur du projet M2P2 Laboratoire Mécanique, modélisation et procédés propres (UMR 7340)
Partenaires industriels Ecloserie Novostrea, Ecloseries France Naissain
Partenaires recherche Aix-Marseille Université, Ifremer, ENSCR, Laboratoire GEPEA/IMTA
Budget 1 342 K€
Cofinanceur publics FEAMP
Année de labellisation 2019

Les objectifs du projet sont de répondre aux attentes des écloseries conchylicoles sur la sécurisation de ses élevages via le développement d’un procédé hybride innovant de traitement de l’eau de mer. Il s’agira d’étudier l’impact et les performances de deux couplages de procédés en vue de la désinfection et de la décontamination chimique de l’eau de mer en amont d’élevages conchylicoles. Les effets des systèmes actuels de désinfection mis en œuvre dans les écloseries conchylicoles, en particulier l’irradiation UV peut conduire à la formation de métabolites toxiques en présence de micropolluants organiques. Un procédé innovant associant charbon actif et procédés membranaires, ne générant pas de sous-produits, sera développé.

 

 

Le procédé dans sa globalité sera évalué

  • en conditions contrôlées afin de pouvoir maitriser les paramètres d’entrée et les paramètres opératoires puis,
  • transférer sur les sites des deux partenaires socio-économiques afin d’évaluer les performances en fonction de la variabilité des eaux. La finalité de ce projet est le transfert de technologie avec la mise en œuvre d’un procédé optimal de désinfection / décontamination au sein de deux écloseries.